Cypango Logo (7k)

 * SpamCop *
SpamCop - Maintenant, vous pouvez faire quelque chose contre le Spam


Promouvez le Commerce Responsable sur le Net : Combattez le Spamming !

Les sites responsables

Des sites peuvent être listés ici en démontrant qu'ils ont et renforcent une Politique d'Utilisation Acceptable ou un accord sur les Conditions de Service avec leurs utilisateurs. Cette politique doit prohiber le spamming par courrier électronique ou dans les Usenet. Indexer un site ici ne signifie pas que l'administration du site en a fait la demande; les sites peuvent être indexés sur le fondement des actions publiques qu'ils ont menées.

Un site peut être retiré de cette indexe pour l'arrêt de leur politique d'anti-spamming, pour le manquement au renforcement de leur politique, ou encore pour leur incapacité à rassembler des informations essentielles au renforcement de leur politique.

De nombreux sites ont de bonnes politiques et de bons contrôles de spamming. Il y en a tellement que cela rend difficile leur indexation.

Abest Network Services , Inc. (30 Nov 1996)
Abest a annullé Krazy Kevin moins de quelques heures après sa réapparution et a une politique raisonnable d'anti-spamming.
America Online (6 Oct 1996)
Malgré un véritable plâtrage du monde de l'informatique avec des disquettes à essais gratuits, une invitation virtuelle aux spammers qui utilisent des comptes-kleenex, AOL réussit à garder le niveau de spamming sous contrôle. Contactez leur équipe d'abus à abuse at aol dot net.
CAIS Internet (8 Oct 1996)
L'équipe de CAIS Internet participe à la liste anti-spamming. Ils ont en outre une PUA raisonnable, et malgré diverses difficultés ont réussi à faire arrêter les services de Cyberpromo d'un de leurs clients.
Concentric Network Corporation (8 Oct 1996)
L'équipe de Concentric Network sont des participants à la liste anti-spamming et indiquent qu'ils sont contre l'abus du réseau ainsi qu'ils aggrandissent leur équipe pour régler le problème.
CyberENET Network (8 Oct 1996)
CyberENET Network a une politique de tolérance zéro en ce qui concerne le spamming. Le adresse de contact est abuse at cyberenet dot net.
EUnet Communication Services (22 Nov 1996)
EUnet a une forte clause anti-spamming dans les T&C. (conditions d'utilisation). Contactez-les à postmaster at eu dot net.
EUnet Finland Oy (22 Nov 1996)
EUnet Finland Oy a une forte clause anti-spamming dans les T&C. (conditions d'utilisation). Contactez-les à abuse at eunet dot fi.
Global Network Navigator (2 Nov 1996)
GNN (une filiale d'AOL) est aussi éfficace qu'AOL sur le contrôle du spamming et quelques peu plus prompt à réagir.
Idiom Consulting (30 Nov 1996)
La première fois que quelqu'un fit du spamming à partir de Idiom, l'administrateur réseau chargé des sauvegardes de sécurité l'a remarqué et détrusit le compte en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire (et supprima 11k de messages en attente d'être envoyés).
Internet Direct (30 Nov 1996)
Internet Direct a une politique stricte d'anti-spamming concernant ses clients professionnels, ses clients personnels ainsi que pour les clients hébergés sur le web.
MCI (2 Nov 1996)
A l'exception d'un incident durant lequel - cela a été rapporté - Cyberpromo a escroqué MCI en acceptant un contrat sans une clause de Conditions de Service, MCI a agi prestement pour faire barrière au spamming.
Microsoft Network (8 Oct 1996)
MSN n'a pas trainé pour en venir à bout avec le spamming, et a coopéré particulièrement bien. contactez postmaster at msn dot com. Veuillez ne pas contacter abuse at msn dot com car il s'agit d'un utilisateur qui semble ne pas avoir eu le choix pour son adresse électronique.
Mind Link! (2 Nov 1996)
Mindlink a une politique stricte d'anti-spamming et pratique la détection active de spamming.
Mindspring Enterprises (31 Oct 1996)
Mindspring fait des efforts raisonnable pour contrôler le spamming. Ils prennent en main la passerelle du clients (mais pas la marque) du PSI. Ce sera intéressant de voir comment les choses tournent. Leur adresse de contact est abuse at mindspring dot com
NeoSoft, Inc. (15 Oct 1996)
NeoSoft est réputé pour sa réaction excessivement rapide à éradiquer le spamming.
Net Access (17 Nov 1996)
Net Access grille en profondeur les spammers et prend ainsi les devants. Cela semble un rien extrêmiste.
Public Access Networks (Panix)(30 Nov 1996)
Panix ne tolère pas le net-abuse, comprenant des mailings de masse non désirés. Dans un touche finale sympathique, ils incluent des souscriptions d'"option-négative" (dans lesquelles l'expéditeur doit envoyer un message pour arrêter de recevoir du courrier) sur la liste d'interdiction.
ParkAve.Net (9 Nov 1996)
ParkAve.net a un PUA interdisant le spamming et est reconnu pour ses actions à ce sujet.
Primenet. (2 Nov 1996)
Ils sont hautement responsable - un des premiers et meilleurs sites anti-spamming. Leurs conditions de Service tient leurs revendeurs pour responsables pour le comportement de leurs clients, un point clé.
Prodigy (6 Oct 1996)
Prodigy a fait des efforts pour contrôler le spamming et leur équipe a rejoint la liste anti-spamming.
Tigerden Internet Services (25 Oct 1996)
La page d'accueil de Tigerden contient un volume substentiel d'information anti-spamming, rendant évident de quel côté ils se situent.
Whole Earth Networks (17 Nov 1996)
Leur politique officielle est de ne pas poursuivre les spammers la première fois. Cependant, il en coûtera US $1000 (5000,00 FF env) à un spammer pour ouvrir à, nouveau un compte et recommencer le spmming résultera de poursuites civiles. Contactez abuse at hooked dot net
Les sites suivants ont été rapportés pour être biens mais nous n'avons pas de détails : Retour à la page d'accueil


Scott Hazen Mueller / scott at zorch dot sf-bay dot org

[an error occurred while processing this directive]